La mariée s’est épanouie  

Je crois que nous sommes à la fin d’une longue nuit, où nous sommes allés dormir seulement en ne voyant que des signes de printemps et de bourgeonnement des fleurs, mais tandis que l’aube se lève sur cette quarantaine, et que nous nous retrouverons … nous verrons que la Mariée s’est épanouie !

Avant cette fermeture mondiale, nous étions un bourgeon qui attendait d’être embrassé par le Fils et réveillé. Mais tout d’un coup, la nuit touche à sa fin et nous avons reçu notre baiser et sommes en pleine floraison. Nous sommes dans la nouveauté du matin.

La Mariée est comme la Sulamite du Cantique des Cantiques qui a maintenant répondu à son bien-aimé et qui s’apprête à courir avec Lui. Le temps a nourri la beauté de l’intimité et de son union avec le Christ qui crée l’unité les uns avec les autres.

Jean 17 :23 dit que cette unité révélera au monde qui est vraiment Jésus :

« Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole afin que tous soient un ; comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi, qu’eux aussi soient [un] en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé.Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes unmoi en eux, et toi en moi —, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés, comme tu m’as aimé.Père, je veux que là où je suis, ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. » Jean 17 : 23-24

L’unité parfaite est l’union, comme dans l’alliance terrestre du mariage quand les deux deviennent une seule chair. C’est comme l’entremêlement de deux parfums ou de deux fleurs.

Préparez-vous à être enivré par le parfum de la fiancée et de son fiancé. La beauté de l’unité s’est épanouie, et elle ne durera pas qu’une courte saison ; ce jardin est éternel sans fin.

Pouvez-vous voir l’aube s’éveiller ? Pouvez-vous sentir le parfum de ce qui s’est épanoui ?

Pouvez-vous sentir l’anticipation du Père de révéler l’Épouse tandis qu’elle s’est préparée ?

Mai est le mois de la floraison et Juin est le mois de la révélation !

Préparez-vous pour entrer dans un saison sainte intoxication de beauté ! 

Source : Kathy Pelton, www.inscribeministries.com

Traduction: Patricia Suardi

Laisser un commentaire

%d bloggers like this:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close