Le cadeau de la nouvelle alliance

En venant sur terre, Jésus apporte une nouvelle alliance qui repose sur la première alliance que Dieu a faite avec Abraham. La nouvelle alliance vient accomplir la première alliance !

Comme l’ancienne l’alliance était scellée avec la circoncision, la nouvelle alliance est scellée avec la nouvelle naissance.

Dans la première alliance lorsque le peuple d’Israël transgressait la loi, Dieu accordait l’expiation des péchés. Le mot « expiation » veut dire « couvrir ». Dieu couvrait le péché ! Le sang des sacrifices ne purifiait pas la conscience des hommes.

Dans la nouvelle alliance, le sang de Jésus purifie de tout péchés, il ne couvre pas seulement nos fautes. Dieu nous offre la rémission de nos péchés c’est-à-dire qu’il ôte le péché en nous comme s’il n’avait jamais existé !

Par son sacrifice à la croix, il résout le problème du péché une fois pour toutes !

Comme dans l’ancienne alliance le souverain sacrificateur entrait dans le Saint des Saints une fois par an pour réaliser l’expiation des péchés du peuple. Christ, est notre souverain sacrificateur qui entre dans le tabernacle céleste avec son propre sang pour que nous soyons rachetés.

« En effet, Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait par la main de l’homme, dans une simple copie du véritable, mais il est entré dans le ciel même afin de se présenter maintenant pour nous devant Dieu. Et ce n’est pas pour s’offrir lui-même plusieurs fois qu’il y est entré, comme le grand-prêtre qui entre chaque année dans le sanctuaire pour offrir un autre sang que le sien; […] mais maintenant, à la fin des temps, il s’est révélé une seule fois pour abolir le péché par son sacrifice. » Hébreux 9 v 24- 26

Jésus est devenu le médiateur entre Dieu et l’homme. Il nous a réconcilié avec Dieu pour qu’aujourd’hui nous puissions nous tenir dans sa présence sans condamnation.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par Jésus-Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. » 2 Corinthiens 5 v 17-18

Il fait de nous une nouvelle créature, il fait de nous son fils/sa fille bien-aimé(e) pour que nous puissions connaître son amour et sa justice.

« Pendant qu’il mangeait, Jésus prit du pain et prononça la prière de bénédiction, puis il le rompit et le donna aux disciples en disant : « Prenez, mangez, ceci est mon corps. » Il prit ensuite une coupe et remercia Dieu, puis il la leur donna en disant : « Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de la nouvelle alliance qui est versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés. » Matthieu 26 v 26-28

Lorsque l’on boit la coupe et que l’on mange le pain, « nous confessons notre foi, notre loyauté envers l’amour de la même façon que le fait que le Père ait donné Jésus soit une confession de son amour. La venue de Jésus et son don de lui-même pour nous était une confession de son amour.

C’est une alliance, toutes les fois où nous communions à la Sainte Cène, nous manifestons notre foi dans son alliance jusqu’à ce que Jésus revienne. » (citation page 82)

C’est aussi une confession d’amour les uns envers les autres avec qui nous partageons le repas du Seigneur.

Source : Résumé du Livre « L’alliance de Sang » de E.W.Kenyon, par Oriane Scheid

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close